dimanche 25 mars 2012

3e anniversaire!



Un petit billet pour souligner les trois ans de Mes Carnets
 Vénitiens, comme le temps file, mais ma passion demeure.
Trois ans, quelques 700 billets, 5 séjours vénitiens, plusieurs
belles rencontres dont de nouvelles à venir en mai. Je souhaite
remercier chaleureusement mes lecteurs de leur fidélité.
Si vous passez par Venise entre le 12 et le 26 mai faites-moi signe!
Bon dimanche et à bientôt!

samedi 24 mars 2012

vendredi 23 mars 2012

Bonne journée!


Petit coup d’œil sur un joli jardin en passant en traghetto.
J'ignorais que quelques minutes plus tard je le découvrirais sous un nouvel angle...

mardi 20 mars 2012

Carnet de voyage (5)



Ça y est, je traverse le Grand Canal puis je me dirige vers la fondamenta dei Tolentini pour y découvrir les charmantes corte Tagliapietra et celle del Batocchio.




Campazzo dei Tolentini, passage à travers les colonnes de la façade de l’église, puis découverte d’une porte ouverte. Je vous en avais parlé ici. Une autre sympathique rencontre dans ce jardin.


Ensuite je suis allée vers la fondamenta Minotto et le rio del Gaffaro, un coup d’œil à la jolie maison rouge.



Fondamenta del Malcanton, puis j’ai oublé par où je suis passée mais j’ai traversé le ponte dei Ragusei et j’ai longé la calle Contarina jusqu’à la fondamenta Bembo-Foscarini. Cet îlot est truffé de jardins secrets mais difficilement visitables hélas…

Fausto avait réussi à entrer dans ce lieu l'hiver dernier.



Fondamenta del Soccorso, enfin, j'ai pu visiter le palazzo Zenobio qui était accessible grâce à la Biennale ainsi que son jardin.



Jardin de l'hôtel San Sebastiano.

Campo Sant'Agnese


Le moment est enfin venu... la longue promenade sur les Zattere en fin d'après-midi.




Passage sur le pont de l'Accademia avant de rentrer après une journée bien remplie.


dimanche 18 mars 2012

Carnet de voyage (4)

14h, je repars vers la gare. Un petit crochet par le parc Savorgnan avant de traverser le Grand Canal et de poursuivre ma promenade dans Santa Croce et Dorsoduro. 

Une première rencontre féline... celui-ci était farouche et n'a pas voulu être approché...



En arrivant au parc Savorgnan par l’entrée située sur la fondamenta au pied du pont delle Guglie je tombe sur un attroupement. Une dame offre à dîner à une meute de pigeons et autres volatiles de bonne taille. Sous le banc j’aperçois le chat qui attend son tour, car son tour viendra en effet. Mon dieu, il semble presque plus petit que ces gros volatiles qu’il ne semble pas effrayer. Le monde à l’envers… Je m’approche et j’entame une conversation avec la dame. Elle vient ici chaque jour nourrir toute cette ménagerie, les oiseaux, puis les chats et même les petites souris me dit-elle. Elle s’appelle Eva, visiblement elle adore les petites bêtes. Lorsqu’elle a fini sa distribution, elle m’a fait signe de m’approcher en fouillant dans son sac duquel elle sortit un petit album rempli de photos de chiens et même de chats déguisés pour le carnaval. Elle fait elle-même les costumes et me dit fièrement qu’elle a gagné plusieurs prix. Je l’ai félicité puis j’ai pris congé d’elle pour poursuivre ma promenade. Je ne sais pas si je la reverrai en mai. Qui sait? Et me voilà repartie!
 


J'arrête ici pour ce soir car mes invités sont sur le point d'arriver...

samedi 17 mars 2012

Carnet de voyage (3)


Suite de la promenade d’une durée de 2h30 durant laquelle j’ai exploré en profondeur l’îlot compris entre le rio della Sensa et celui de la Misericordia, celui entre la Misericordia et le rio Trapolin, puis celui à l’angle du rio de la Misericordia et de celui dei Servi pour ensuite aller vers San Marcuola, San Leonardo jusqu’au Grand Canal et explorer toute cette partie de Cannaregio bordée par le GC jusqu’au canal de Cannaregio et de revenir au point de départ pour aller manger avant de repartir.

 Mascaron sur la fondamenta Trapolin

 Façade arrière du palais Vendramin (Santa Fosca)

En allant vers le rio de Noale

Je te vois. Il me voit: "Tiens c'est la nouvelle du quartier..." Un des chats du trio dei Muti.

 Au bout de la calle Groppi

 Corte de la Raffineria

Calle Lezze et sa madonne

Puis de la fondamenta dei Ormesini, j'ai traversé le ponte Loredan, petit détour par le corte Gheltof o Loredan, calle de l'Aseo, calle et campiello della Bolza.

 Campiello della Bolza

 Puis un endroit que je voulais voir depuis longtemps, la calle del Porton avec ses décorations en terre cuite.

Rio del Gheto


Ensuite direction sur de Cannaregio vers San Marcuola.

 Entrée de terre du palais Memmo

Sottoportego da Mosto





Retour fondamenta de la Misericordia où j'ai dégusté un bon repas en terrasse au soleil. Dolce vita... La suite de la promenade réservait de sympathiques rencontres. À suivre...