vendredi 29 mars 2013

Ex-casin du palazzo da Lezze





En se promenant autour de la scuola nuova della Misericordia, on peut voir un petit bâtiment ne payant pas de mine et que je croyais abandonné. Une de ses façades donne sur le rio de la Sensa en face de la fondamenta dell’Abazia. En faisant quelques recherches j’ai découvert qu’il s’agissait de l’ex-casin du palais da Lezze dont on peut voir l’imposante façade en pierre d’Istrie lorsqu’on va vers le campo de la Misericordia. Ce palais de style baroque datant de la moitié du 17e siècle et dont on attribue les plans à Longhena aurait notamment servi de modèle pour la construction du palais Labia. Il avait été commandé par le procurateur Giovanni da Lezze en 1624 et construit entre 1645-1670. La façade composée de trois ordres et décorée de marbres et de sculptures compte cinquante-neuf fenêtres et trente balcons. L’intérieur était décoré de fresques de Giandomenico Tiepolo et contenait une importante collection de tableaux de Titien, de Tintoret, de Véronèse et de Lazzarini. Ces trésors furent pillés et dispersés à la chute de la République. Des témoignages d’époque font état d’une magnifique cour-jardin décorée de sculptures de Francesco Cavrioli au fond de laquelle se trouvait le casin ce dernier étant tout ce qui reste de cette cour.
Le palais fut par la suite acheté par Giuseppe Antonelli (1793-1861), typographe et éditeur, qui y installa ses presses et transforma la salle de bal en atelier d’imprimerie. L’immeuble est aujourd’hui subdivisé en appartements.
J’ai appris que l’ex-casin avait été entièrement réaménagé et transformé en un magnifique appartement privé entre 2007-2008.

 L'ex-casin avant les travaux

 Dessins de Vicentini


Bibliographie:
Bassi, Elena. Palazzi di Venezia, p. 282-285
Crivellari Bizio, Marina. Campi veneziani, p.158
Tassini, Giuseppe. Curiosità veneziane, p.356-357
Brusegan, Marcello. La grande guida dei monumenti di Venezia, p. 72-73
Goy, Richard. Venice, an architectural guide, p. 153-154
Dixon Hunt, John. "The casino in the garden", p.126-129
Zucchetta, Emanuela. Antichi ridotti veneziani, p. 30-43

mardi 26 mars 2013

Déjà 4 ans!



Quatre années se sont écoulées depuis que j’ai mis en ligne
la première des pages de mon carnet vénitien.
Me voilà en plein préparatifs en vue de mon prochain
voyage en mai. Départ dans moins de deux mois
(je compte les jours!!). Cette dernière année a également
été remplie de belles rencontres et de belles découvertes.
Comme toujours, je vous remercie de votre
fidélité. Si vous passez à Venise entre le 11 et le 25 mai,
faites-moi signe!

J'en profite aussi pour souhaiter un très beau séjour à Maïté!




mardi 19 mars 2013

Exposition sur le verre de Murano


UNE EXPOSITION INEDITE
FRAGILE – MURANO
CHEFS-D’ŒUVRE DE VERRE DE LA RENAISSANCE AU XXIe SIECLE
 
Après Canaletto, le musée Maillol prolonge le séjour à Venise. C’est en 1453, que les verriers vénitiens développent une technique du verre qui permet un rendu de la matière fine et claire (cristallo) telle qu’on la connaît aujourd’hui. De chefs-d’œuvre en brevets, ils sont les acteurs et les témoins de six siècles d’histoire.

Deux cents œuvres sont présentées : de la coupe nuptiale en lattimo décorée d’émaux raffinés et miroirs audacieux du XVIe siècle, aux coupes gravées à la pointe de diamant du XVIIe, aux curieux meubles de verre et aux lustres fous des XVIIIe et XIXe siècles, à l’Art nouveau et aux objets du design, véritables signes sociaux de leur époque, jusqu’aux installations des grands artistes contemporains tels que Jean Arp, César, Jean-Michel Othoniel, Jan Fabre, Maria Grazia Rozin, Mona Hatoum  et d’autres.

Sous le haut patronage de la Ville de Venise, avec la participation des Surintendances des musées de Venise, Rome, Naples, Florence et Milan, du Victoria and Albert Museum de Londres, du National Museum et du Museum of Decorative Arts de Prague, du Stiftung Museum Kunstpalast de Düsseldorf, du Kunstsammlungen der Veste Coburg de Cobourg, du Musée des Arts Décoratifs Paris, du Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, du Petit Palais, des plus importantes collections particulières internationales et des artistes contemporains. 

Pour en savoir plus: